Une question ? Écrivez-nous. Commande avant 12h expédiée le jour-même.

Questions / réponses électricité

Ecoflow

Batterie Ecoflow ou système électrique “classique” pour mon van ?

Le choix entre une batterie Ecoflow et un système électrique “classique” pour votre van dépend de plusieurs facteurs, notamment de vos besoins en énergie, de votre budget, de la simplicité d’installation et de la flexibilité d’utilisation.
La batterie Ecoflow offre certains avantages intéressants. Elle est généralement plus légère et plus compacte, ce qui facilite son installation et son transport. De plus, elle peut être utilisée de manière autonome, sans nécessiter de connexion permanente au réseau électrique. Cela vous permet d’avoir une source d’énergie portable et flexible pour alimenter différents appareils et équipements dans votre van.

Cependant, les systèmes électriques “classiques” offrent également des avantages. Ils sont généralement plus puissants et peuvent gérer une plus grande variété d’appareils et de charges électriques. De plus, ils peuvent être personnalisés selon vos besoins spécifiques en ajoutant des panneaux solaires, des batteries, des convertisseurs de tension, etc. Cependant, ils peuvent être plus complexes à installer et nécessitent souvent une connexion permanente au réseau électrique ou à une source d’alimentation externe.

Il est important de prendre en compte vos besoins énergétiques spécifiques pour votre van, tels que la consommation électrique de vos appareils, la durée d’utilisation prévue et les contraintes d’espace et de poids. Vous pouvez également considérer votre niveau de confort avec les installations électriques et votre budget disponible.

Quelle batterie Ecoflow est adaptée à mes besoins ?

Le choix de la batterie Ecoflow adaptée à vos besoins dépend de plusieurs facteurs, notamment de l’utilisation prévue, de la capacité requise, de la puissance de sortie nécessaire et de votre budget.
Voici quelques étapes générales pour vous aider à choisir la batterie Ecoflow appropriée :

Évaluez la quantité d’énergie dont vous avez besoin pour alimenter vos appareils électriques pendant la durée souhaitée. La capacité de la batterie est mesurée en Watt-Heure (Wh) et représente la quantité d’énergie stockée dans la batterie. Plus la capacité est élevée, plus la batterie peut alimenter d’appareils pendant une longue période.
Par exemple, une River 2 max de 512 Wh sera capable d’alimenter un appareil qui consomme 512 W pendant une heure. Si vous avez une glacière qui consomme 20 Wh, il suffira de diviser 512 par 20, vous obtiendrez 25.6 h d’autonomie.

Si vous branchez un ou plusieurs panneau solaires, votre autonomie sera augmentée. L’idéal est d’imaginer le plus pessimiste des scénarios (pas de soleil, pas de recharge pour la batterie) et de vous demander combien de temps vous souhaitez être sûr d’avoir de l’électricité.

La puissance de sortie de la batterie est mesurée en watts (W) et indique la quantité d’énergie que la batterie peut délivrer en temps réel. Assurez-vous que la puissance de sortie de la batterie est suffisante pour alimenter vos appareils électriques, en tenant compte des pics de puissance possibles.

Les batteries Ecoflow offrent généralement une gamme de fonctionnalités supplémentaires telles que des ports USB, des prises AC, des prises DC, des écrans LCD, des capacités de charge solaire, des options de connectivité, etc. Identifiez les fonctionnalités importantes pour vos besoins spécifiques.
Le fait aussi de pouvoir ajouter une batterie supplémentaire pour doubler ou tripler la capacité initiale de votre batterie est un plus si vos besoins évoluent.

Les batteries Ecoflow sont disponibles dans une gamme de prix, il est donc important de définir un budget en fonction de vos moyens. Comparez les caractéristiques et les prix des différentes options pour trouver la meilleure combinaison de performance et de coût.

Puis-je utiliser des panneaux solaires d’une autre marque sur ma batterie Ecoflow ?

Oui, vous pouvez utiliser des panneaux solaires d’une autre marque avec votre batterie Ecoflow, à condition qu’ils soient compatibles en termes de tension de sortie (VOC) du panneau solaire et de connecteurs (MC4 solaires).

Il faut que la tension en circuit ouvert (VOC) de votre panneau solaire soit inférieure à la tension maximale admissible par votre batterie Ecoflow.

Il est important de vérifier les spécifications techniques de vos panneaux solaires et de vous assurer qu’ils sont compatibles avec votre batterie Ecoflow pour éviter tout risque de dommage ou de mauvaise performance du système.

Avant de connecter les panneaux solaires à votre batterie Ecoflow, assurez-vous de bien comprendre les recommandations du fabricant de la batterie en matière de tension d’entrée maximale et de courant de charge.

NB : Il n’est pas possible de brancher plusieurs panneaux solaire différents en parallèle (ni en série) sur la même batterie Ecoflow. Leur tension de sortie VOC doit être exactement la même pour envisager de les connecter ensemble.

Dois-je connecter les panneaux solaires en série ou en parallèle pour alimenter mon Ecoflow ?

La configuration de connexion des panneaux solaires en série ou en parallèle dépend du système de charge de votre batterie Ecoflow et de la tension de sortie de vos panneaux solaires.

En connexion série, les tensions s’additionnent. Si la tension totale de sortie de vos panneaux solaires est plus élevée que la tension d’entrée maximale de votre batterie Ecoflow, il faudra connecter en parallèle pour limiter la tension totale du système, en additionnant alors les intensités. Cela permet de s’assurer que la tension d’entrée maximale de la batterie est respectée et que les panneaux solaires ne risquent pas de causer des dommages.

Si vous connectez en série plusieurs panneaux solaires identiques, leurs tensions s’additionnent et l’intensité reste la même.

Par exemple, sur une River 2 Max, la tension admissible par l’entrée solaire est entre 10V et 50V, pour une intensité max à 13A (220 W 10-50 V DC 13A max).

Cette dernière accepte jusqu’à 220W de panneaux solaire, vous pourriez même y brancher un panneau plus puissant, par exemple 300W, l’important est que la tension VOC du panneau ne dépasse JAMAIS 50V. On peut cependant dépasser les intensités (A), sans que cela nuise au régulateur.

Si vous connectez plusieurs panneaux, par exemple les 100W rigides d’Ecoflow donc les specs sont 6.3A IMP (intensité circuit ouvert) et 20.3V VOC (tension circuit ouvert) :
– En parallèle, vous additionnez les intensités (ampères) donc IMP du panneau 6.3A (à vérifier dans la documentation de chaque panneau) x 2 = 12.6A, la tension sera toujours de 20.3V VOC.
– En série, vous additionnez les tensions (volts) donc VOC à 20.3V (à vérifier sur chaque panneau) x 2 = 40.6V et l’intensité sera de 6.3A. Cela étant toujours inférieur à 50V, c’est accepté par l’Ecoflow.

Dans le cas des Ecoflow, la connexion en série est à privilégier, cela vous évite d’avoir à acheter un ou plusieurs connecteurs parallèles.

Sur des batteries plus puissantes, vous pouvez aussi connecter plusieurs panneaux en série et connecter les lots en parallèles, pour jouer sur les tensions ET les intensités (ex : 2 lots de 2 x 100W en série, connectés en parallèle = 40.6V et 12.6A)

NB 1 : Si votre batterie Ecoflow accepte jusqu’à 220W, elle ne rentrera pas 300W même si le panneau le permet.
NB 2 : Vous ne pouvez pas connecter en série ou parallèle des panneaux différents.

Puis-je brancher une batterie Ecoflow directement sur l’alternateur de mon van ?

Il n’est pour le moment pas possible de charger un batterie Ecoflow avec un coupleur séparateur ou en reliant la batterie tout en un sur la batterie principale du véhicule.

La seule façon de recharger une batterie Ecoflow en roulant est d’utiliser le connecteur allume cigare vers MC4. La recharge sera cependant assez lente en comparaison avec une charge par panneau solaire (120 W max par l’allume cigare).

Ma batterie Ecoflow peut-elle alimenter ma cafetière ?

En effet certaines batteries Ecolfow sont capables d’alimenter des cafetières. Il faut simplement vérifier que la puissance absorbée par la cafetière peut-être fournie par votre batterie.

Puis-je laisser brancher le panneau solaire en permanence sur ma batterie Ecoflow ?

Oui, vous pouvez laisser le panneau solaire branché en permanence sur votre batterie Ecoflow. En fait, c’est une pratique courante et recommandée pour maintenir la charge de la batterie et maximiser l’autonomie de votre système solaire.

Les panneaux solaires sont conçus pour fournir une charge régulière à la batterie lorsqu’ils sont exposés à la lumière du soleil. Lorsque vous laissez le panneau solaire connecté en permanence, il continuera à alimenter la batterie avec de l’énergie solaire, compensant ainsi la consommation d’énergie de vos appareils ou équipements connectés.

Puis-je utiliser ma batterie Ecoflow pendant sa charge ?

Oui, vous pouvez utiliser votre batterie Ecoflow pendant qu’elle se charge. Les batteries Ecoflow sont conçues pour permettre une utilisation simultanée et une charge en même temps.

Lorsque vous utilisez la batterie pendant la charge, elle continuera à alimenter vos appareils ou équipements connectés tout en se rechargeant à partir de la source d’alimentation, que ce soit un panneau solaire, une prise murale ou un autre dispositif de charge.

Il est important de noter que la vitesse de charge peut être légèrement réduite lorsque vous utilisez simultanément la batterie. Cela est dû à la répartition de l’énergie entre la charge de la batterie et l’alimentation de vos appareils. Cependant, dans la plupart des cas, la charge sera suffisante pour répondre à vos besoins en électricité tout en maintenant la batterie en cours de recharge.

Puis-utiliser une batterie Ecoflow pour charger mon vélo électrique ?

Oui, vous pouvez utiliser une batterie Ecoflow pour charger votre vélo électrique. Les batteries Ecoflow sont dotées de ports de sortie et d’entrée variés, ce qui vous permet de connecter différents types d’appareils, y compris un vélo électrique.

Pour charger votre vélo électrique à l’aide d’une batterie Ecoflow, vous devrez utiliser un adaptateur approprié ou un câble de charge compatible avec votre vélo électrique. Branchez une extrémité du câble à la batterie Ecoflow et l’autre extrémité à la prise de charge de votre vélo électrique.

Combien de fois puis-je recharger mon vélo électrique avec une batterie Ecoflow ?

Le nombre de fois que vous pouvez recharger votre vélo électrique avec une batterie Ecoflow dépend de plusieurs facteurs, y compris la capacité de la batterie Ecoflow et la capacité de la batterie de votre vélo électrique, toutes deux exprimées en watt-heures (Wh).

Pour déterminer combien de fois vous pouvez recharger votre vélo électrique, vous devez diviser la capacité de la batterie Ecoflow (exprimée en Wh) par la capacité de la batterie de votre vélo électrique (également exprimée en Wh). Cela vous donnera une estimation approximative du nombre de charges complètes que vous pouvez effectuer.

Par exemple, si la batterie Ecoflow a une capacité de 1024 Wh et la batterie de votre vélo électrique a une capacité de 500 Wh, vous pourriez théoriquement recharger votre vélo électrique environ 2 fois avec la batterie Ecoflow.

Cependant, il est important de noter que d’autres facteurs peuvent influencer le nombre réel de charges que vous pouvez effectuer, tels que l’efficacité de conversion de l’énergie, les pertes de charge et les conditions d’utilisation. De plus, la capacité de la batterie Ecoflow peut diminuer avec le temps en raison de l’usure et de l’âge.

Pour obtenir des informations précises sur la capacité de charge et les performances de la batterie, il est recommandé de consulter les spécifications techniques de la batterie Ecoflow ainsi que les recommandations du fabricant de votre vélo électrique.

Quelle est la meilleure manière de procéder pour monter un circuit 12v sur l’Ecoflow river ? Passer via la prise allume cigare ou plutôt la prise DC ? Un tableau électrique regroupant pompe à eau, LED et glacière est-il envisageable ?

Pour monter un circuit 12V sur l’Ecoflow River Pro, vous pouvez utiliser les prises DC 5521 en 12V fournies avec la batterie. Il vous suffira de connecter votre circuit à ces prises pour qu’il fonctionne à partir de la batterie.

Vous pouvez également utiliser la prise allume-cigare pour alimenter jusqu’à 120W votre appareil ou vos appareils,

Dans tous les cas, les ports 12V cumulés ne peuvent pas dépasser 120W,

Vous pouvez faire un tableau intermédiaire qui alimente les appareils à condition de ne pas dépasser cette puissance cumulée, sinon la River Pro se mettra en sécurité.

Où sont les mousquetons de mon panneau solaire pliable Ecoflow ?

Les mousquetons fournis avec les panneaux solaires Ecoflow peuvent être à deux endroits :
– Dans la valise de transport, fixés à leurs emplacements,
– Dans un petit carton qui se trouve dans le carton principal, externe, du panneau solaire,

Mon Ecoflow ne se charge pas à fond (100%), se décharge très vite et d’un coup, ou s’éteint avant les 0% ? Comment faire pour étalonner la batterie (appelé re-balancing) ?

Dans le cas où la batterie Ecoflow affiche un pourcentage incohérent ou semble ne plus charger / décharger normalement, ou que la batterie supplémentaire affiche un taux de charge / décharge incohérent et décorrelé de la batterie principale, alors il faut faire un étalonnage SOC.

Il s’agit simplement d’étalonner le niveau de charge, la quantité de batterie restante dans votre Ecoflow.
Ce calibrage est nécessaire et fréquent, avec le temps les batteries qui ne sont pas vidées à 0% peuvent décaler les seuils, elles oublient jusqu’où elles peuvent descendre en voltage, il faut alors leur “rappeler”.

Comment faire :
– Mettez à jour le micrologiciel,
– Réglez vos limites de charge et décharge à 0 – 100%
– Chargez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de puissance d’entrée,
– Déchargez-le jusqu’à ce que la batterie s’éteigne,

Répétez ce processus 3 fois.

Plusieurs Delta Pro sont connectées à mon Smart Home Panel mais le circuit AC2 ne s’allume pas

Chacune des Delta Pro, quand elles sont connectées au SHP, vont s’allumer, à condition que la consommation dans la maison soit supérieure à 1 800W. Si c’est inférieur à 1 800W, seule la première Delta Pro qui est connectée au SHP va s’allumer. L’autre non. Ce n’est pas un “soucis” technique, simplement une économie d’énergie et de batterie

Comment passer mes câbles panneaux solaires Ecoflow dans mon fourgon, via le toit / passe-toit ?

Deux solutions possibles :
– Soit vous coupez le raccord XT60/MC4 au niveau des MC4 pour passer dans le passe-toit et sertir à nouveau à l’extérieur, pour brancher ce câble au panneau solaire (MC4)
– Soit vous avez un câble solaire : que vos sertissez de chaque côté au MC4 (d’un côté au câble XT60/MC4 et de l’autre au panneau solaire), il faudra alors commander 2 kits MC4

Comment stocker ma batterie Ecoflow?

Avant de stocker le produit, commencez par l’éteindre. Stockez-le ensuite dans un endroit sec, aéré et à température ambiante. Ne le placez pas à proximité de sources d’eau. En cas de stockage à long terme, déchargez la batterie à 30 % et rechargez-la à 60 % tous les trois mois afin de prolonger sa durée de vie.

Comment nettoyer ma batterie?

Essuyez-le délicatement à l’aide d’un chiffon sec, doux et propre ou d’une serviette en papier.

Les icônes clignotent conjointement sur le témoin Overload de ma batterie

Retirez l’appareil électrique connecté afin que le produit reprenne son fonctionnement normal. Une fois refroidi il reprend automatiquement son fonctionnement normal.

L’icône clignote ❄ sur ma batterie Ecoflow

L’erreur provient du blocage du ventilateur. Vérifiez si le ventilateur est obstrué par des corps étrangers.
Cela peut aussi être lié à une température beaucoup trop basse, ce qui arrive en hiver, afin de protéger le lithium.

Ma batterie Ecoflow ne charge pas sur l’allume cigare de mon véhicule

1/ Faire la mise à jour de la batterie dans l’application Ecoflow.
2/ Débrancher la batterie et attendre 3 h avant de rebrancher le tout.
3/ Brancher d’autres appareils sur l’allume cigare afin de vérifier que l’allume cigare fonctionne bien. Cela fonctionne-t-il?
4/ Essayer de brancher la batterie sur l’allume cigare d’une autre voiture. Cela fonctionne-t-il?
5/ Si vous avez un panneau solaire, branchez la batterie sur le même port XT60. Cela fonctionne-t-il?
6/ Si le problème persiste envoyez nous une vidéo (via We Transfer ou FileMail) ainsi que le numéro de série S/N qui se trouve sous la batterie.

Ma batterie Ecoflow ne charge plus lorsqu’elle est relié au panneau solaire

1/ Faire la mise à jour de la batterie dans l’application Ecoflow.
2/ Tester le panneau solaire avec un multimètre sur le + et le – dans les MC4. Si la tension est à 0 c’est le panneau qui est HS, si la tension est proche du voltage maximum proposé sur la documentation du panneau passez à l’étape 3.
3/Tester la tension au bout du câble qui rentre dans la batterie cela peut être la cause d’une rallonge, lorsque le panneau y est raccordé et exposé au soleil. Quelle tension obtenez-vous?
4/ Si vous avez la possibilité essayer de raccorder un autre panneau solaire ( Attention à vérifier que le modèle ne dépasse pas la tension max solaire autorisée par la batterie), cela fonctionne-t-il?
5/ Essayer de brancher la batterie sur un allume-cigare d’un véhicule via la prise XT60 fournie avec. Cela fonctionne-t-il?
7/ Si le problème persiste envoyez nous une vidéo (via We Transfer ou FileMail) ainsi que le numéro de série S/N qui se trouve sous le produit..

Comment garder mes sorties 230V toujours allumées sur mon Ecoflow

Les prises 230V se coupent au bout d’un moment d’inactivité, si vos appareils 230v ne consomment pas en permanence, car cela permet d’économiser de l’énergie. En effet, le convertisseur 230V intégré demande une énergie, dès que vous appuyez sur AC ON/OFF.
Pour le laisser actif en permanence (ou désactiver l’option), accédez à l’application Ecoflow, sur votre mobile et choisissez “Allumer en permanence” sur le 230V (ou Always on).

Comment hiverner sa batterie Ecoflow ?

Il suffit de la charger au minimum à 60% et la remiser, au sec, entre 20°C et 30°C.

Ecoflow Reconditionné avis ?

En tant que distributeur majeur des produits Ecoflow, nous ne recommanderons pas les produits reconditionnés, issus des pannes et défaillances d’utilisation ou de fabrication. En effet, malgré la différence de prix de 10 à 20% avec le neuf, les produits d’occasion reconditionnés proposés sur le site d’Ecoflow sont les produits ayant été réparés suite à des pannes / dommages plus au moins graves.

Outre le risque de voir se présenter un nouveau défaut, le cyclage annoncé est sous-estimé. “En moyenne, nos produits reconditionnés ne sont utilisés que pour 10 cycles environ” : ce chiffre est sous-estimé afin de rassurer les clients, car s’il était vrai, cela signifierait que les produits Ecoflow tombent en panne en moyenne au bout de 10 cycles.

Fort heureusement pour nous, distributeurs et conseillers Ecoflow, ce n’est pas le cas, les produits Ecoflow sont de bonne qualité et les cyclages moyens avant défaut nécessitant du SAV sont très importants. On les comptera en centaines de cycles, ce qui deviendra alors aléatoire quand à la batterie ecoflow reconditionnée que vous recevrez.

Certaines batteries auront la chance d’être à seulement 100 cycles quand d’autres en auront plus de 1 000. De plus, aucune information n’est présentée quand au défaut ayant nécessité le SAV. Enfin, certaines batteries ayant vécu, leur état extérieur peuvent laisser à désirer.

Quelle différence entre une prise C14 et C20 (Ecoflow Delta Pro)

C20 C14 Delta Ecoflow

La prise C14 est très connue car elle alimente la majorité des ordinateurs fixes chez nous, c’est une alimentation “standard”. La prise C20 est plus imposante et rectangulaire, on la retrouvera uniquement sur des Delta PRO.

La différence entre les deux est la puissance qu’elles supportent :
C14 = 10A soit 2300W
C20 = 16A soit 3680W

C’est un détail important pour une batterie aussi puissante que la Delta Pro.

Smart Generator sans smartphone ou application Ecoflow

Sans smartphone il n’est pas possible de regler le démarrage du Smart Generator (groupe électrogène) automatiquement selon le taux de décharge de la gamme Delta, via le port xt150

Smart Generator et Power Kit

La fonctionnalité de démarrage automatique du smart generator / groupe électrogène n’est pas possible sur le Power Kit, cette fonctionnalité est conçue pour la gamme Delta uniquement.

Peut-on charger la batterie supplémentaire depuis une batterie principale Ecoflow, sans source d’énergie ?

Deplacer l’énergie d’une batterie à une autre serait peu intéressant, dans le cas d’une Ecoflow qui ne peut fonctionner seule. Ce serait contre-productif car il peut y avoir de la perte.

La batterie principale comme la Delta 2 ou Delta Pro ou Delta 2 Max est un réservoir d’énergie et leurs batteries secondaires sont des réservoirs additionnels.

Aussi, la batterie supplémentaire ne peut pas fonctionner seule, elle n’a qu’un port : XT150 qui est alimentée lorsque la batterie principale est alimentée, l’effet vase communicant n’a pas d’intérêt ici. Également, elle ne peut se décharger sans la batterie principale.

Enfin, cela permet la calibration des deux, ce qui est meilleur pour leur durée de vie, elles feront alors leurs cycles de manière synchronisée.

Quelle différence entre un Orion isolé et non isolé ?

Si vous optez pour le modèle isolé, vous n’avez pas besoin de connecter le négatif à la masse du véhicule. Sa composition isole les circuits et permet d’éviter d’avoir à créer une masse commune.

Si vous optez pour le modèle non isolé, donc moins cher, vous devrez utiliser ramener les néfatifs des deux circuits à votre chassis, donc prendre le risque qu’en cas de mauvaise masse du véhicule, l’orion ne fonctionnera pas.

Batterie auxiliaire pour votre van

Comment recharger la batterie auxiliaire de mon van en roulant ?

Il est possible de recharger la batterie auxiliaire de son van en roulant en utilisant un coupleur séparateur qui permet de connecter la batterie moteur à la batterie auxiliaire pendant la conduite.

Il est également possible d’utiliser un chargeur de batterie DC-DC qui permet de charger la batterie auxiliaire avec l’énergie produite par la l’alternateur moteur pendant la conduite.

Comment choisir l’emplacement pour la batterie auxiliaire dans mon van aménagé ?

Le choix de l’emplacement pour la batterie auxiliaire dans votre van aménagé est une décision importante qui déterminera l’efficacité et la praticité de votre système électrique. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le bon emplacement :

Accès facile : Choisissez un emplacement où la batterie sera facilement accessible pour les opérations de maintenance, de vérification et de remplacement si nécessaire. Évitez les endroits difficiles d’accès ou qui nécessitent de démonter plusieurs éléments pour y accéder.

Protection contre les chocs et les vibrations : Assurez-vous de fixer la batterie dans un endroit où elle sera protégée contre les chocs et les vibrations excessives. Utilisez des supports ou des fixations appropriés pour garantir sa stabilité et éviter tout dommage pendant les déplacements.

Ventilation adéquate : Les batteries auxiliaires peuvent générer de la chaleur pendant leur fonctionnement, il est donc essentiel de choisir un emplacement qui offre une bonne ventilation pour dissiper cette chaleur. Assurez-vous que l’emplacement permet une circulation d’air suffisante pour éviter toute surchauffe de la batterie.

Proximité des équipements électriques : Idéalement, placez la batterie auxiliaire à proximité des équipements électriques auxquels elle sera connectée, tels que les convertisseurs, les prises de courant ou les dispositifs de charge. Cela réduira les pertes d’énergie liées à la longueur excessive des câbles et facilitera le câblage et la connexion.

Répartition équilibrée du poids : Prenez en compte la répartition du poids dans votre van lors du choix de l’emplacement de la batterie. Essayez de trouver un emplacement qui contribue à une répartition équilibrée du poids pour une conduite stable et sûre.

Protection contre les intempéries : Assurez-vous que l’emplacement choisi protège la batterie contre les intempéries telles que l’humidité, les projections d’eau ou les températures extrêmes. Vous pouvez utiliser des boîtiers ou des coffres spécifiques pour protéger la batterie des éléments extérieurs.

Comment dimensionner la batterie auxiliaire pour mon van aménagé ?

La taille de la batterie auxiliaire dépend de plusieurs facteurs tels que la consommation d’énergie des équipements électriques installés dans le van, la durée d’utilisation de ces équipements, la fréquence de recharge, et la capacité de charge du système de charge utilisé.

Il est recommandé de faire une estimation de la consommation électrique de chaque équipement (réfrigérateur, éclairage, chargeurs, etc.) et de multiplier cette consommation par la durée d’utilisation prévue pour avoir une idée de la capacité de la batterie nécessaire. Il est également important de tenir compte de la capacité de charge du système de charge utilisé, ainsi que des conditions d’utilisation (température, fréquence de recharge, etc.).

En général, il est conseillé d’opter pour une batterie auxiliaire d’une capacité minimale de 100Ah pour un usage régulier. Tout dépend aussi de la technologie de batterie que vous choisissez.

Pour estimer ses besoins en électricité, il faut valider des modèles de produit que l’on pense acheter, selon nos budgets, notamment la glacière ou le frigo, qui tournera 24/24h. D’un modèle à un autre, la consommation peut aller de 5Wh pour un petit frigo très performant, à 50Wh pour un grand frigo ou un modèle très entrée de gamme.

Cette donnée est communiquée chez les meilleurs fournisseurs comme Dometic par exemple, c’est pourquoi nous l’affichons sur les modèles comme le CD20, le NRX50 etc. Pour des modèles peu connus, les tests Youtube ou les avis clients peuvent vous donner une piste.

Se tromper sur ce poste peut entrainer une sur-évaluation de vos besoins en énergie (un budget très important que vous pourriez mettre ailleurs), ou une sous-évaluation de vos besoins (des soirées à la bougie en prévision et une fatigue anticipée de votre batterie). 

Une fois la glacière établie, reste à lister les appareils qui peuvent être consommateurs des consommateurs importants sur des durées non négligeables (un micro onde, un machine à espresso, sèche cheveux sont des consommateurs de quelques minutes par jour, consomment moins qu’une recharge d’ordinateur portable). Cela peut être un appareil pour l’apnée du sommeil (qui va fonctionner pendant 8h), des ordinateurs, etc

 

Sélectionnez la tension de votre circuit :

Voici votre consommation pour 24h :

Sélectionnez l'autonomie souhaitée sans recharge extérieure :


Sélectionnez le taux de décharge* de votre batterie :

*Le taux de décharge correspond à l'énergie disponible dans votre batterie. Ce taux varie en fonction de la technologie de votre batterie auxiliaire.

Capacité de batterie nécessaire :

Si vous souhaitez une autonomie complète, voici la puissance de panneaux solaire à ajouter :

N'hésitez pas à surdimensionner la puissance de panneaux solaire pour être sur d'avoir de l'énergie, même par faible ensoleillement.

Quelle technologie de batterie dois-je choisir pour mon fourgon ?

Lorsque vous choisissez une batterie pour votre fourgon aménagé, il est important de sélectionner la technologie qui répond le mieux à vos besoins spécifiques. Différentes technologies de batteries sont disponibles sur le marché, chacune ayant ses avantages et ses limites.

Voici un tableau comparatif pour vous aider à comprendre les différentes technologies de batteries disponibles, leurs caractéristiques et leurs performances. Cela vous permettra de prendre une décision éclairée pour choisir la technologie de batterie qui convient le mieux à votre utilisation dans votre fourgon aménagé.

AGM
GEL Plomb-Carbone
Lithium LifePo4
Taux de décharge (capacité exploitable)
50 %
70 %
100 %
Nombres de cycles (durée de vie)
500 à 800 cycles (2 à 4 ans)
1000 à 1500 cycles (4 à 6 ans)
+ 3000 Cycles (+ de 10 ans)
Courant de charge
15 à 20 A
15 à 20 A
+ de 40 A
Courant de décharge
environ 600 W
environ 600 W
environ 1000 W
Impact environnemental
Elevé
Elevé
Faible
Poids
Elevé (environ 28 kg pour 100 ah)
Elevé (environ 28 kg pour 100 ah)
Faible (environ 12 kg pour 100 ah)

Coupleur séparateur & chargeur booster

Comment déterminer si mon alternateur est un alternateur “standard” ou un alternateur “intelligent” ?

Pour choisir entre un coupleur séparateur de montage avec alternateur standard ou alternateur intelligent, vous pouvez mesurer la tension de la batterie moteur 10 minutes après avoir démarré le véhicule, avec tous les consommateurs éteints.

Si la tension se situe entre 14 V et 14,4 V, cela indique qu’il s’agit d’un alternateur standard. Si la tension est inférieure à 14 V ou supérieure à 14,4 V, cela indique qu’il s’agit d’un alternateur intelligent.

Marque
Année
Type d’alternateur
Fiat (Ducato)
Avant 2019
Standard
Ford
Avant 2014
Standard
Mercedes
Avant 2012
Standard
Citroën
Avant 2014
Standard
Renault
Avant 2014
Standard
Peugeot
Avant 2014
Standard
Iveco
Avant 2014
Standard
Volkswagen
Avant 2014
Standard

Informations données à titre indicatif, sous réserve de la mesure de la tension.

Comment puis-je déterminer à quelle norme Euro répond mon fourgon ?

Pour déterminer l’Euro de votre fourgon, vous pouvez trouver l’information sur la carte grise du véhicule. L’Euro est mentionné dans la rubrique “Type” sous la lettre E suivie d’un chiffre (par exemple E3 pour Euro 3).

Si vous ne trouvez pas cette information sur votre carte grise, vous pouvez contacter le constructeur du véhicule ou le service des immatriculations pour obtenir cette information.

Quel coupleur séparateur dois-je utiliser dans mon fourgon ?

Le choix d’un coupleur séparateur pour votre fourgon dépendra de plusieurs facteurs, tels que la configuration électrique de votre van, le type de batterie(s) que vous utilisez, la capacité de charge souhaitée, ainsi que vos besoins spécifiques en matière d’alimentation électrique. Voici quelques points à considérer pour choisir le bon coupleur séparateur :

Capacité de charge : Assurez-vous que le coupleur séparateur que vous choisissez est capable de gérer la capacité de charge électrique de votre système. Il doit être capable de supporter le courant de charge maximum de votre alternateur et de le répartir efficacement entre les batteries auxiliaires et la batterie principale du véhicule.

Type de batterie : Vérifiez que le coupleur séparateur est compatible avec le type de batterie(s) que vous utilisez dans votre van. Certains coupleurs séparateurs sont conçus pour fonctionner spécifiquement avec des batteries de démarrage au plomb-acide, tandis que d’autres peuvent être utilisés avec des batteries auxiliaires de types différents, tels que les batteries AGM, GEL, lithium, etc.

Compatibilité avec votre fourgon : Il est aussi important de vérifier que le coupleur séparateur est compatible avec l’alternateur de votre véhicule. En effet, les nouveaux véhicules sont équipés d’alternateurs intelligents qui ne sont pas compatibles avec certains coupleurs.

Fonctionnalités : Certains coupleurs séparateurs offrent des fonctionnalités supplémentaires, comme la protection contre les surcharges, les surtensions, les courts-circuits, etc. Assurez-vous de choisir un modèle qui répond à vos besoins spécifiques en matière de sécurité et de protection électrique.

Facilité d’installation : Optez pour un coupleur séparateur qui est facile à installer dans votre van, avec des instructions claires et une compatibilité avec votre système électrique existant.

Marque et qualité : Choisissez un coupleur séparateur d’une marque réputée et reconnue pour sa qualité et sa fiabilité. Il est important d’investir dans un produit de qualité pour assurer une performance optimale et éviter les problèmes électriques potentiels. Les coupleurs séparateurs et chargeur booster de chez Victron Energy et de chez Uniteck sont gages de qualité et de bon fonctionnement.

Budget : Enfin, déterminez votre budget pour le coupleur séparateur, en tenant compte de vos besoins et de la qualité du produit. Il est important de trouver un équilibre entre la qualité et le prix pour obtenir un coupleur séparateur fiable et durable sans dépasser votre budget.

Câble électrique souple H07V-K et H05VVF

Mon câble souple n’est pas à la section commandé

Si vous commandez par exemple du 4mm², le diamètre du câble ne sera pas de 4mm². Une section de câble correspond à la surface de cuivre qui va conduire l’électricité. Cela correspond à l’aire de conducteurs multibrins cumulés, cela ne comprend pas la tête, et cela ne se mesure pas seulement avec un pied à coulisse. Si vous connaissez le diamètre de la partie cuivre, il faudra vérifier sa section avec le calcul de surface = π (pi) x diamètre / 4.

Plus simple que cela, vous pouvez lire sur la gaine la section de câble indiquée, inscrite tous les mètres sur la gaine du câble commandé en relief.

Comment calculer la section de câble adaptée à mes besoins ?

Il est essentiel de choisir la bonne section de câble pour assurer la sécurité et les performances de vos installations électriques. Une section inadaptée peut entraîner une surchauffe, une perte d’énergie, voire des risques d’incendie. Il est donc important de calculer avec précision la section de câble adaptée à vos besoins.

Pour déterminer la section de câble appropriée, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Tout d’abord, la puissance électrique requise par vos équipements et appareils doit être évaluée. Cela permettra de déterminer l’intensité du courant électrique qui sera véhiculé par le câble. Ensuite, la longueur du câble doit également être considérée, car elle influence la résistance et la chute de tension.

Une fois ces informations en main, vous pouvez utiliser ce calculateur spécifiques pour trouver la section de câble recommandée en fonction de l’intensité du courant et de la distance. Il est important de choisir une section légèrement supérieure à celle calculée pour garantir une bonne conductivité et éviter toute surcharge du câble.

    

Le cable souple

Choisir le type de circuit

Choisir le longueur du cable (Aller + Retour) en mètre


	

Le cable solaire

Choisir le nombre de panneau de l'installation branchés sur le même régulateur

Choisir le longueur du cable (Aller + Retour) en mètre du panneau au régulateur

Choisir la tension (Vpm) en volt


VMP = Tension de puissance maximale,
IMP = Courant de puissance maximal,
IMP x VMP = WP = Puissance crête du panneau
VOC = Tension de circuit ouvert, important pour choisir son régulateur de charge ou vérifier la compatibilité avec votre Ecoflow.

Fusible

Comment déterminer les fusibles à installer dans mon van ?

Pour déterminer les fusibles à installer dans votre van, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs, tels que la capacité de charge électrique de votre van, les appareils électriques que vous avez installés, les câbles et les circuits électriques utilisés, ainsi que les spécifications du fabricant des équipements électriques.

Voici les étapes générales pour déterminer les fusibles appropriés pour votre van :

Calculez la capacité de charge électrique totale de votre van en additionnant la puissance nominale (en watts) de tous les appareils électriques que vous avez installés, y compris les lumières, les prises de courant, les réfrigérateurs, les chargeurs USB, etc.

Vérifiez les spécifications techniques du fabricant des équipements électriques pour connaître les valeurs de courant (en ampères) recommandées ou requises pour chaque appareil. Assurez-vous de prendre en compte les valeurs de courant de démarrage ou d’appel, qui peuvent être plus élevées que les valeurs nominales.

Calculez le courant total nécessaire en additionnant les valeurs de courant de tous les appareils électriques. Assurez-vous de prévoir une marge de sécurité pour éviter les surcharges électriques.

Sélectionnez des fusibles de taille appropriée pour chaque circuit électrique en fonction du courant total nécessaire. Il est recommandé d’utiliser des fusibles de qualité et de respecter les normes électriques en vigueur.

Installez les fusibles dans des porte-fusibles appropriés et montez-les dans des emplacements accessibles et sécurisés dans votre van.

L’idéal est de dédier un meuble à votre système électrique pour qu’il soit en bien protégé.

Comment vérifier si un fusible a grillé ?

Éteignez l’alimentation électrique de la source d’énergie correspondante, au coupe circuit principal de votre van ou l’interrupteur d’alimentation de l’appareil concerné.

Localisez le fusible dans le porte-fusibles correspondant. Les fusibles sont généralement de petits dispositifs en forme de tube ou de lame, avec un élément fusible à l’intérieur.

Examinez le fusible pour vérifier si l’élément fusible est intact ou s’il est coupé en deux ou fondu. Si l’élément fusible est coupé ou fondu, cela indique que le fusible a grillé.

Utilisez un multimètre réglé sur la fonction de continuité (sonde ou ohmmètre) pour mesurer la continuité de l’élément fusible. Si le multimètre indique une résistance infinie ou “OL” (ouvert), cela signifie que le fusible est grillé, car il ne permet pas le passage du courant.

Si le fusible est grillé, remplacez-le par un fusible de même type, de même capacité nominale (en ampères) et de même tension appropriée. Assurez-vous d’utiliser un fusible de remplacement de qualité et conforme aux normes électriques en vigueur.

Après avoir remplacé le fusible défectueux, rétablissez l’alimentation électrique et vérifiez si l’appareil ou le circuit fonctionne correctement. Si le fusible grille à nouveau immédiatement ou à plusieurs reprises, cela peut indiquer un problème sous-jacent plus grave qui nécessite une évaluation et une réparation supplémentaires.

Comment déterminer le fusible entre la batterie et le porte-fusible ?

Il faut cumuler les puissances des appareils qui seront branchés sur le porte fusible, si au cumulé vous avez par exemple une lampe LED de 5W, un frigo de 45W, un port USB de 20W et un allume cigare de 120W (standard), alors votre porte fusible alimentera 190W, la somme de tous les appareils qu’il alimente. Donc pour déterminer le fusible sur un circuit 12V, donc pour trouver l’intensité en A, on divise toujours les watts par la tension (12V) : 190 / 12 = 15.8, donc un fusible supérieur à 16A permettra de protéger le porte fusible. Ensuite, vous protégez chaque circuit indépendamment selon la puissance de chaque appareil. 

La puissance max que peut supporter le porte fusible n’importe pas, car s’il peut supporter 1200W mais que vous alimentez que 100W, que mettez un fusible de 100A, il mettra trop de temps à détecter un défaut et c’est dangereux.

Vous pouvez cependant anticiper d’éventuels futurs branchements et l’ajouter a votre calcul des appareils que vous brancherez sous quelques mois,

Cosse

Comment réaliser le sertissage de mes cosses sur un câble de section élevée ?

Le sertissage de cosses sur des câbles de section élevée nécessite une approche spécifique pour assurer une connexion solide et sécurisée. Voici les étapes générales pour réaliser le sertissage de cosses sur des câbles de section élevée :

Préparation du câble : Assurez-vous que le câble est propre et dénudé sur une longueur appropriée pour permettre une connexion solide. Utilisez un outil de dénudage approprié pour retirer l’isolant du câble, en veillant à ne pas endommager les brins de cuivre.

Préparation de la cosse : Choisissez la cosse appropriée pour la section du câble et assurez-vous qu’elle est propre et en bon état. Insérez le câble dénudé dans la cosse jusqu’à la butée, en vous assurant que les brins de cuivre sont bien répartis et en évitant les torsions.

Sertissage : Utilisez un outil de sertissage adapté pour réaliser le sertissage de la cosse sur le câble. Assurez-vous d’utiliser la matrice de sertissage appropriée en fonction de la taille de la cosse et du câble. Appliquez une pression ferme et uniforme sur la cosse pour la sertir sur le câble. Vérifiez visuellement et manuellement que la cosse est solidement fixée au câble.

Vérification : Une fois le sertissage réalisé, vérifiez visuellement et manuellement que la connexion est solide et sécurisée. Assurez-vous qu’il n’y a pas de jeu ou de mouvement entre la cosse et le câble.

Vous pouvez isoler la cosse une fois sertie en utilisant des gaines thermorétractables.